Menu

Nos participations

Nous soutenons de jeunes start-ups françaises qui mettent l’impact social ou environnemental ainsi que la création d’emplois au coeur de leur projet, tout en faisant preuve d’un fort potentiel de croissance.

MyTroc, la startup de l’ESS qui facilite le ré-emploi chez soi et dans son entreprise 

En novembre 2015, MyTroc lance une plateforme grand public de troc en ligne, pour réduire la surconsommation, le gaspillage et la précarité. En 2018, alors que 100 000 utilisateurs actifs s’échangent des produits, MyTroc amorce son passage à l’échelle en proposant sa plateforme d’échanges aux collaborateurs au sein de grands groupes et d’administrations

La plateforme est d’ores et déjà installée avec succès au sein des groupes SNCF et Keolis, mais aussi chez des clients publics comme la région Bourgogne-Franche-Comté. Au travers de cette solution, Floriane Addad, Judicael Decriem et Tiphaine Bezard permettent aux organisations d’échanger leurs matériels et ressources, favorisant ainsi le ré-emploi et générant des économies sur les achats et les coûts de mise en déchet.

À Toulouse début 2018, Salomé Géraud et Pierre Géraud-Liria ont lancé Le Drive tout nu pour un monde zéro déchet !

Premier drive 0 déchet, Le Drive tout nu bouscule le secteur de la grande distribution avec la promesse de faire ses courses quotidiennes  de manière responsables sur toute la chaîne. Les produits, locaux et de qualité, sont conditionnés dans des contenants réutilisables consignés remis dans le circuit après chaque commande. Leur pari : populariser la consommation 0 déchet en la simplifiant grâce la commande en ligne et le format drive. Des courses quotidiennes rapides, économiques, meilleures pour la santé et sans emballage jetable pour protéger l’environnement… en bref, y’a rien à jeter !

Greengo, la meilleure alternative aux emballages jetables de la vente à emporter 

Yasmine Dahmane et Lucas Graffan réinventent les modes de consommation à emporter en travaillant conjointement avec consommateurs, distributeurs et opérateurs pour développer durablement la consigne. Ainsi, Greengo met en place un système de consigne clé en main pour la vente à emporter. Greengo supprime d’ores et déjà les emballages plastiques dans les restaurants collectifs de plusieurs grands groupes, comme SAP, Engie ou encore la Société Générale.

Telaqua fait de la maîtrise de la consommation de l’eau son cheval de bataille

C’est à Aix-en-Provence que Sébastien Demech, Nicolas Cavalier et Nicolas Carvallo ont créé Telaqua, une jeune entreprise spécialisée dans l’optimisation de l’irrigation agricole grâce aux objets connectés. La solution permet aux agriculteurs de gagner du temps dans la gestion de leur irrigation, de rentabiliser leur système d’irrigation et surtout de s’assurer que chaque plante reçoit la bonne quantité d’eau. 

Grâce à Telaqua, l’irrigation n’est plus une contrainte mais un outil précieux pour mieux produire tout en préservant la denrée rare qu’est l’eau.

Toopi donne une seconde vie à l’urine humaine en la transformant en biofertilisant. 

Spécialisée dans la valorisation de l’urine humaine pour l’agriculture, Toopi Organics a une double ambition écologique. D’une part Michael Roes et Pierre Huguier s’inscrivent dans une économie circulaire en utilisant un déchet, l’urine humaine, comme ressource. D’autre part, ils proposent aux agriculteurs une alternative écologique et moins coûteuse que les engrais chimiques actuellement disponibles sur le marché. Avec leur équipe engagée et ambitieuse, c’est une vraie révolution qui se profile. 

S'abonner à la newsletter
Fermer

Entrez votre adresse pour avoir du contenu adapté