Menu

Nos participations

Nous soutenons de jeunes start-ups françaises qui mettent l’impact social ou environnemental ainsi que la création d’emplois au coeur de leur projet, tout en faisant preuve d’un fort potentiel de croissance.

MyTroc, la startup de l’ESS qui facilite le ré-emploi chez soi et dans son entreprise 

En novembre 2015, MyTroc lance une plateforme grand public de troc en ligne, pour réduire la surconsommation, le gaspillage et la précarité. En 2018, alors que 100 000 utilisateurs actifs s’échangent des produits, MyTroc amorce son passage à l’échelle en proposant sa plateforme d’échanges aux collaborateurs au sein de grands groupes et d’administrations

La plateforme est d’ores et déjà installée avec succès au sein des groupes SNCF et Keolis, mais aussi chez des clients publics comme la région Bourgogne-Franche-Comté. Au travers de cette solution, Floriane Addad, Judicael Decriem et Tiphaine Bezard permettent aux organisations d’échanger leurs matériels et ressources, favorisant ainsi le ré-emploi et générant des économies sur les achats et les coûts de mise en déchet.

À Toulouse début 2018, Salomé Géraud et Pierre Géraud-Liria ont lancé Le Drive tout nu pour un monde zéro déchet !

Premier drive 0 déchet, Le Drive tout nu bouscule le secteur de la grande distribution avec la promesse de faire ses courses quotidiennes  de manière responsables sur toute la chaîne. Les produits, locaux et de qualité, sont conditionnés dans des contenants réutilisables consignés remis dans le circuit après chaque commande. Leur pari : populariser la consommation 0 déchet en la simplifiant grâce la commande en ligne et le format drive. Des courses quotidiennes rapides, économiques, meilleures pour la santé et sans emballage jetable pour protéger l’environnement… en bref, y’a rien à jeter !

Greengo, la meilleure alternative aux emballages jetables de la vente à emporter 

Yasmine Dahmane et Lucas Graffan réinventent les modes de consommation à emporter en travaillant conjointement avec consommateurs, distributeurs et opérateurs pour développer durablement la consigne. Ainsi, Greengo met en place un système de consigne clé en main pour la vente à emporter. Greengo supprime d’ores et déjà les emballages plastiques dans les restaurants collectifs de plusieurs grands groupes, comme SAP, Engie ou encore la Société Générale.

Telaqua fait de la maîtrise de la consommation de l’eau son cheval de bataille

C’est à Aix-en-Provence que Sébastien Demech, Nicolas Cavalier et Nicolas Carvallo ont créé Telaqua, une jeune entreprise spécialisée dans l’optimisation de l’irrigation agricole grâce aux objets connectés. La solution permet aux agriculteurs de gagner du temps dans la gestion de leur irrigation, de rentabiliser leur système d’irrigation et surtout de s’assurer que chaque plante reçoit la bonne quantité d’eau. 

Grâce à Telaqua, l’irrigation n’est plus une contrainte mais un outil précieux pour mieux produire tout en préservant la denrée rare qu’est l’eau.

Toopi donne une seconde vie à l’urine humaine en la transformant en biofertilisant

Spécialisée dans la valorisation de l’urine humaine pour l’agriculture, Toopi Organics a une double ambition écologique. D’une part Michael Roes et Pierre Huguier s’inscrivent dans une économie circulaire en utilisant un déchet, l’urine humaine, comme ressource. D’autre part, ils proposent aux agriculteurs une alternative écologique et moins coûteuse que les engrais chimiques actuellement disponibles sur le marché. Avec leur équipe engagée et ambitieuse, c’est une vraie révolution qui se profile. 

Urbyn, la plateforme digitale de gestion des déchets pour les entreprises

En 2017, Julien Hamilius et Arthur Däweritz se sont donné pour mission de réduire l’impact environnemental des entreprises en accélérant leur transition vers l’économie circulaire.

Pour ce faire, ils ont développé Urbyn, une plateforme digitale de gestion des déchets qui propose aux entreprises tout un réseau de prestataires professionnels du #recyclage. Carton, papier, plastique mais aussi mégots, cartouches et électronique, à chaque type de déchet sa solution de recyclage. Un outil de gestion centralisé et digitalisé, disponible pour les entreprises partout sur le territoire.

Avec Epoca, Elise Cabanes, médecin hospitalier gériatre et urgentiste souhaite endiguer la multi-hospitalisation des personnes âgées et améliorer les conditions de travail des soignants

Epoca propose une solution médicalisée de maintien à domicile pour les personnes âgées multi-pathologiques. La startup aide les hôpitaux, les professionnels de santé et les familles à offrir aux patients un parcours de soins personnalisé et sur mesure qui préserve l’autonomie des patients. Grâce à sa levée, l’équipe va accélérer le déploiement de sa solution dans divers hôpitaux franciliens et renforcer sa solution technique.

À travers Frello, Louis et Théo familiarisent les personnes exilées à la langue française grâce au numérique

Frello a pour mission de rendre l’apprentissage du français accessible à tous à travers sa plateforme dédiée, avec une attention particulière pour les publics fragiles et notamment migrants. Celle-ci prévoit un accès personnalisé pour les apprenants ainsi que pour les enseignants de français langue étrangère (FLE) afin qu’ils puissent suivre leur progression. Elle les accompagne jusqu’au « B1 », le niveau oral de connaissance exigé pour la naturalisation. Grâce aux fonds levés, la startup va développer son catalogue d’offres et étoffer ses équipes commerciales, techniques et pédagogiques.

A Marseille, Vincent Berge et Vanessa Douet se sont donné pour objectif d’accélérer la détection des troubles cognitifs chez les enfants de 6 à 15 ans à travers des ateliers de programmation

Alors qu’il faut généralement compter de 3 à 5 ans ainsi que plusieurs milliers d’euros auprès de spécialistes pour détecter les dysfonctionnements cognitifs chez l’enfant, Crocos Go Digital a créé des ateliers de stimulation cognitive pour les détecter au plus vite et à moindre coût pour les familles. L’outil développé combine les dernières avancées des neurosciences et de l’intelligence artificielle pour dresser le portrait neuropsychologique de l’enfant et mettre en exergue ses éventuels troubles cognitifs. Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la startup finance une étude clinique sur un millier d’enfants et le développement de ses ateliers de stimulation cognitive.

A Toulouse, Kippit entend changer notre manière de consommer l’électroménager

Le saviez-vous ? En France, seuls 44% des produits électriques et électroniques en panne sont réparés. En parallèle, la durée de vie des produits électroménagers a diminué de 40% au cours des 10 dernières années. En cause : l’obsolescence programmée !

Après une campagne de financement participatif plus que réussie (250 k€ !), Kippit démarre la production de la JAREN, la première bouilloire multi fonction responsable, réparable, durable et made in France. Cette levée de fonds va permettre de développer des produits qui concilient innovation, performance et design avec les nouvelles exigences sociales et environnementales.

L’aventure BioDemain a commencé en 2018 avec une ambition : soutenir et accompagner les agriculteur·trices français·es qui souhaitent passer au bio.

Maxime Durand et Stéphane Delebassé, les deux co-fondateurs valorisent les produits des agriculteurs.trices en cours de transition vers l’agriculture bio en achetant leur production à des tarifs plus élevés que l’agriculture conventionnelle et en les commercialisant sous deux marques fortes : « Biodemain » et « Transition » !

Les produits « pas (encore) bio » de Biodemain sont disponibles dans différentes enseignes du bio comme Naturalia ou Biocoop. Plus récemment les produits « Transition » ont fait leur apparition chez Carrefour.

S'abonner à la newsletter
Fermer

Entrez votre adresse pour avoir du contenu adapté